1/6

L'HOMME STATUE

performance 
Durée moyenne 4 heures

Cette performance fait partie d'une série inspirée de la gravure d'Albrecht Dürer, Melencolia I.

 

En association à la série photographique du même nom, L’Homme statue est pensé en tant que performance, amenant ainsi la figure de la Mélancolie au sein de l’exposition. Ce mime reprend la pose du personnage présent dans la gravure Melancolia I.


Celui-ci reste figé jusqu’à l’épuisement,  dans la même posture que celle dessinée par Dürer. Elle laisse le spectateur dans l’attente de savoir s’il restera en place. Seuls quelques clignements pourront laisser entrevoir la part d’humanité de ce personnage androgyne qui questionne la place de la sculpture autant que celle de la performance.