1/4

LES HERBARIUMS

tirages photographiques sur papier Awagami 125g
photographies 45X65 cm sous cadre

Cette série photographique est une collecte qui peut s'apparenter à celle du botaniste relevant et analysant la nature qui s'offre à lui.

L'artiste réalise une marche à travers différents paysages de France. Elle choisit un lieu, un sentier qui devient le théâtre de sa création. Ce lieu est déterminé pour ses caractéristiques géographiques, historiques ou poétiques. Là, elle repère des végétaux qui pourraient définir le lieu. Les plantes, fleurs et branchages sont prélevés après avoir réalisé une prise de vue photographique. Ces quelques plantes une fois cueillies, l'artiste s'installe au pied du sentier et réalise une composition, comme on composerait un tableau. 

Les différents végétaux sont composés dans une toile de plastique puis empaquetés, mis sous vide et photographiés. Étrange paysage qui apparaît dans l'objectif.

Par ce geste drastique, l'artiste donne à voir un regard empreint de violence sur cette nature emprisonnée. Chaque cliché questionne : Cette nature que l'Homme a cherché à dompter, domestiquer et parquer, à quoi ressemblera-t-elle à l'ère de la 6e extinction massive de notre biodiversité ? Est-ce cela qui nous attend lorsque l'on cherchera un peu de verdure ? 

Les différentes photographies deviennent alors un témoignage silencieux de notre ambivalence face à cette nature que l'on admire et détruit en même temps, absurde geste qui tente d’offrir l’éternité à ce paysage éphémère. L’oeuvre qui s’offre à nous est un ultime cliché de ces plantes tout juste asphyxiées.

Ces clichés ont été réalisés dans la Forêt Domaniale de Lyons La Forêt, dans l’Eure à l’été 2019.


Ce projet se poursuit actuellement dans le Parc Naturel Régional du Perche.

  • Black Instagram Icon

© Marion Moskowitz. Tous droits réservés